Go to KYOCERA HOME

KYOCERA France

À Kyoto, Kyocera et le groupe Softbank prévoient la construction d’une grande centrale qui génèrera 4,2 MWc

L’énergie solaire continue de gagner du terrain au Japon


13 mars 2012 - Kyoto / Neuss − Le groupe Kyocera et SB Energy Corp., une filiale du groupe Softbank, spécialisée en énergies renouvelables, ont été sélectionnés par la ville de Kyoto pour la construction et l’exploitation communes d’une centrale solaire générant 4,2 MWc.

Dans le but de soutenir Kyoto sur la voie de l’indépendance dans le secteur énergétique, le groupe Kyocera fournira les modules solaires, se chargera du design système et de l’approvisionne- ment en matériel et dirigera également les travaux de construction de ce mégaprojet solaire.

Environ 17 000 modules solaires Kyocera, développant un rendement total de 4,2 MWc seront installés sur deux sites à Fushimi-ku, Kyoto City. Il sera ainsi possible de produire 4,2 GWh d’électricité par an, ce qui permettra d’alimenter environ 1 000 foyers en énergie*1.

SB Energy se chargera de l’exploitation de la grande centrale. Le but est de mettre le nouveau système en service avant l’entrée en vigueur d’un nouveau tarif d’alimentation au Japon, le 01 juillet 2012.

Cette installation fera appel à des modules dotés des châssis brevetés antipoussière de Kyocera. Grâce à la conception spéciale des châssis de modules, ni l’eau, ni les poussières ne peuvent s’accumuler à la surface : l’eau de pluie dissout les particules pour être ensuite évacuée par des rigoles de drainage, situées dans les châssis. Ce système permet d’empêcher une accumulation de saletés sur la surface en verre, ce qui affecterait la performance des modules.

Ces modules ne sont actuellement disponibles que sur le marché japonais. Sur ce marché, Kyocera détient la majorité des parts*2 des grandes centrales destinées à l’utilisation publique et industrielle de l’énergie solaire. À travers un large éventail de produits et de solutions technologiques sur mesure, le groupe japonais satisfait aux demandes variées de ses clients. Kyocera veut en outre contribuer activement à résoudre des problèmes environnementaux, en commençant par la réduction des gaz à effet de serre.

*1 Se base sur une consommation moyenne de 4,193 kWh par foyer
*2 À partir de mars 2012, sur la base des recherches de Kyocera

Vous trouverez des informations plus détaillées sur Kyocera à l’adresse :
http://global.kyocera.com/reliability/

Editorial Material