KYOCERA récompensée par le Ministère japonais de l'Environnement pour la huitième d'année consécutive

Ce prix important et significatif souligne les efforts de préservation du Groupe KYOCERA dans son usine de production de Kitami, à Hokkaido et ses activités de sensibilisation environnementale au niveau communal

10 janvier 2018

Kyoto/Paris - La compagnie japonaise renommée Kyocera, présidée par Monsieur Hideo Tanimoto, a annoncé aujourd'hui que son usine de Kitami, dans l’île d’Hokkaido, s'est vu décerner le prix 2017 du Ministère japonais de l'Environnement, pour son activité de prévention contre le réchauffement climatique, dans la catégorie « instauration & diffusion de contremesures ».

Le groupe Kyocera propose une large diversité de produits et services dans le secteur médical — incluant des implants orthopédiques / dentaires et des composants électroniques pour les appareils médicaux. Afin de maximiser les synergies dans les industries liées aux appareils, Kyocera Medical Corporation, ancienne filiale active en propriété exclusive, a fusionné pour devenir Kyocera Corporation au mois d'avril dernier. Dans le cadre de cette consolidation, Kyocera combine actuellement trois activités de fabrication basées au Japon pour la production d'appareils médicaux dans son usine de Shiga Yasu, tout en ayant créé son centre de développement médical pour gérer ses activités de R&D. Avec cette intégration, la société entend unifier les opérations de production et de R&D, et élargir rapidement ses activités sur les marchés de la santé et du médical.

Kyocera se voit ainsi attribuer cette récompense pour la huitième année d'affilée, après de nombreux autres honneurs reçus dans le monde entier pour son engagement envers l'environnement et le développement durable. Nous pouvons notamment citer le prix suprême du Mexique pour l'excellence environnementale pour la deuxième année consécutive, ainsi que le prix annuel de recyclage de la ville de San Diego pour la dix-septième année d'affilée.

Instauré en 1998 par le Ministère japonais de l'Environnement, ce prix est présenté chaque année en décembre, lors du mois de prévention pour le réchauffement climatique, à des groupes et des personnes remarqués pour leurs brillantes actions dans la lutte contre le changement climatique.


L'usine du Groupe Kyocera, située dans la ville de Kitami, sur l'île d'Hokkaido, possède une capacité de production en énergie solaire de 640 kilowatts, incluant un système au sol de 525 kW présenté à gauche et un système de toiture de 115 kW sur l’image de droite.

Refroidisseurs modulaires à haut rendement

Programmes environnementaux

1. Énergie solaire

Les systèmes d'énergie solaire, installés au sol et sur la toiture de l'usine Kyocera de Kitami, à Hokkaido, génèrent ensemble une capacité de production de 640 kilowatts. Ces systèmes fournissent près de 800 000 kilowatts-heure (kWh) par an, soit la quantité d'électricité suffisante pour alimenter environ 240 foyers types*1, tout en évitant l'émission de plus de 500 tonnes de CO2 par an.

2. Mesure de préservation de l'énergie

L'usine Kyocera de Kitami encourage l'efficacité énergétique en mettant en place de nouveaux équipements, tels que des refroidisseurs modulaires et éclairages LED, ainsi qu'en réutilisant la chaleur évacuée de son équipement de production, tel que ses chaudières ou refroidisseurs utilisés pour chauffer ses bâtiments/bureaux. De plus, l'usine Kyocera de Kitami a installé un équipement d'échange thermique, afin de valoriser toute chaleur perdue, provenant de l'eau chaude utilisée pour nettoyer les produits. En appliquant ces activités de préservation de l’environnement, l'usine Kyocera de Kitami a permis de réduire sa consommation en énergie annuelle de plus de 700 tonnes de CO2. Ses employés reçoivent également des instructions environnementales de façon régulière. Cette démarche les informe notamment sur la manière de préserver l'énergie durant les mois d'été et d'hiver, sujets à une consommation élevée en énergie, et sur les méthodes de séparation des déchets. Tous ces efforts de sensibilisation augmentent l'intérêt des employés pour l'environnement, le développement durable, et les poussent à lutter au quotidien par leurs actions contre le réchauffement climatique.

3. Activités environnementales communautaires

Après une formation spéciale, certains employés de Kyocera rendent visite à des écoles primaires locales, afin de partager leur expérience au travers de « leçons d'écologie », pour les sensibiliser à la protection de l'environnement et aux économies d'énergie. En 2017, un total de 441 étudiants ont pu y participer, dans huit écoles primaires du Japon. Les autres activités communautaires incluent une rencontre écologique durant le festival d'été de l'usine Kyocera de Kitami à Hokkaido, ainsi que des activités de nettoyage du quartier pour ses employés.


La sensibilisation récompensée: À partir de la gauche, leçon d'écologie dans une école primaire; démonstration écologique durant le festival d'été, expliquant comment générer de l'électricité avec une bicyclette; nettoyage du quartier.

Précédents prix décernés à Kyocera par le Ministère japonais de l'Environnement

2010Prix pour le module solaire à haut rendement (catégorie : développement / produit technologique)
2011Prix décerné aux usines Kyocera de Shiga Gamo et Shiga Yohkaichi (catégorie : contremesures)
2012Prix décerné à l'usine Kyocera de Fukushima Tanagura (catégorie : contremesures)
2013Prix décerné à l'usine Kyocera de Kagoshima Sendai (catégorie : instauration / diffusion de contremesures)
2014Prix décerné à l'usine Kyocera de Kagoshima Kokubu (catégorie : instauration / diffusion de contremesures)
2015Prix décerné à l'usine Kyocera de Shiga Yasu (catégorie : instauration / diffusion de contremesures)
2016Prix décerné à l'usine Kyocera de Kyoto Ayabe (catégorie : instauration / diffusion de contremesures) ; et prix décerné pour l'utilisation résidentielle d'une pile à combustible d'oxyde solide (SOFC) pour système de cogénération, ENE-FARM type S (catégorie : développement / produit technologique)*2

*1 Donnée basée sur la consommation annuelle moyenne de 3 254,4 kWh par foyer.
*2 Les sociétés Kyocera, Osaka Gas, Aisin Seiki, et Noritz ont reçu conjointement ce prix.

Pour en savoir plus sur KYOCERA : www.kyocera.fr

Editorial material

Contact pour renseignements techniques:

M. Kenichi Hara
E-mail : webmaster.pressgl@kyocera.jp



Contact presse

Daniela Faust
Manager Corporate Communications
E-mail: daniela.faust@kyocera.de

Contact pour renseigne-ments techniques

Actualités récentes

Scroll to top